Patricia Bruzac Diététicienne Nutritionniste Psychosomaticienne

Comment en finir avec ses problèmes de surpoids ?

22 janvier 2007

echelle-et-pieds_19-134925 - Copie

La lutte contre l’obésité et le surpoids s’intensifie. Elle s’articule autour des questions alimentaires et l’activité physique, sans grand succès jusqu’à aujourd’hui.

Notre société véhicule une image prédominante de la beauté et de la minceur. Les messages de prévention et de traitement de l’obésité sont fondés sur la discrimination des aliments et la restriction alimentaire.Or les études montrent que les régimes amaigrissants font sur le long terme prendre du poids dans 80 % des cas (évalué sur une durée de 5 ans).En effet, manger est, dans notre culture, profondément lié à la culpabilité.Le fait de ne pas être dans la « norme », l’échec des régimes amaigrissants, les pertes de contrôle qu’entraînent les privations induisent un sentiment d’exclusion qui majore les difficultés de la personne en surpoids.

À cet effet, Patricia Bruzac-Escanes Balmanaise, diététicienne diplômée d’état a une expérience hospitalière en Charente de plusieurs années en diabétologie et médecine générale.

Elle vient d’ouvrir un cabinet à Balma pour lequel elle s’est spécialisée dans les troubles du comportement alimentaire. Elle effectue aussi des interventions collectives.

Elle met à la disposition des Balmanais dans son cabinet rue de Saint Jean, son approche, en tant que membre adhérent du Groupe de Réflexion sur l’Obésité et le Surpoids (GROS, présidé par les docteurs Apfeldorfer et Zermati) avec pour objectif :

  • d’apprendre à se réconcilier avec les aliments
  • de lutter contre le phénomène de restriction cognitive (fait de s’imposer des contraintes trop fortes)
  • d’adopter une réponse à ses difficultés de vie autrement qu’en mangeant
  • de reprendre une activité physique régulière adaptée à ses envies.

Jean-philippe Vidal secrétaire local de la section du PS de Balma et ses collègues du canton, organisent dans le cadre des forums participatifs, souhaités par Ségolène Royal, trois réunions qui se dérouleront de la façon suivante :

  • A Montrabé, le 22 janvier à 20h 30, salle de la Rotonde : éducation, formation, accès au premier emploi, nouveau pacte avec les jeunes.
  • A Fonsegrives le 24 janvier à 20h 30 salle polyvalente (salle du cinéma) : excellence environnementale, co-développement solidaire.
  • A Balma le 25 janvier à 20h 30, salle des fêtes : vie chère pouvoir d’achat, efficacité économique, dialogue social.