Patricia Bruzac Diététicienne Nutritionniste Psychosomaticienne

Les produits allégés ?

16 novembre 2015

pommes

« Light », « Minceur », « Ligne » … rares sont les aliments du quotidien qui ne sont pas déclinés en version allégée. Même le chocolat et les biscuits apéritifs existent en version « régime ». La publicité, les médias ont contribué à développer un idéal « minceur » si bien qu'aujourd'hui 70% des français souhaitent maigrir !

Il y a là un créneau majeur pour l'agroalimentaire. Mais un regard un peu attentif montre qu'il ne faut pas trop se fier aux promesses mirifiques des fabricants.

Pour vérifier si un produit est véritablement léger, il faut s'intéresser aux calories qu'il contient. En effet, un produit peut être allégé en matières grasses mais contenir plus de sucres et au final être aussi, voire plus, calorique qu'un produit standard.

Ces allégés qui n’en sont pas

Derrière les slogans « Léger en… », se cachent parfois des produits tout à fait comparables aux produits classiques, voire plus riches.

Prenons le cas du chocolat de la marque Vivis Fructose que l'on trouve au rayon « diététique » des grandes surfaces. Ce produit annonce qu'il contient « 40 % de sucres en moins ». Faut-il en conclure que le fabricant aurait trouvé la recette miracle permettant d'alléger le chocolat ? Un coup d'œil à la teneur en calories suffit à nous détromper.

Le chocolat Vivis contient 554 kcal aux 100g ce qui est dans la moyenne des chocolats. C'est même un peu plus qu'un chocolat noir de dégustation Nestlé.